Actualité

Semaine de la presse à l’école : s’engager pour l’information

« Doù vient l’info ? ». Voici le thème qui a été choisi pour la 28e Semaine de la presse à l’école. Depuis le lundi 20 mars et jusqu’à samedi, 17 000 établissements scolaires participent à l’événement, l’occasion de découvrir les coulisses des médias.

Un programme riche pour les élèves

Le Centre pour l’éducation aux médias et à l’information (CLEMI) organise comme chaque année sa Semaine de la presse et des médias dans l’école. L’objectif de ce rendez-vous, « aider les élèves de la maternelle aux classes préparatoires, à comprendre le système des médias, à former leur jugement critique, à développer leur goût pour l’actualité et à forger leur identité de citoyen », comme le rappellent ses initiateurs.

Un guide intitulé « La famille Tout-écran » est disponible en ligne et propose aux familles des conseils pratiques en éducation aux médias et à l’information. Le dossier pédagogique « D’où vient l’info » vient compléter le tout, de quoi animer le débat entre les enfants et les parents.

Au programme de cette semaine un peu particulière, des rencontres, débats et expositions partout en France.

200 000 enseignants ont prévu de parler de la presse et des médias dans leurs classes. D’autres partenaires se sont joints à l’initiative, parmi lesquels les éditeurs de presse qui vont offrir près d’un million de journaux et magazines, mais aussi plus de 1 800 médias. Le groupe La Poste a également mis en place la livraison de 43 000 colis à destination des établissements scolaires.

Le thème 2017

« D’où vient l’info » est le thème adopté pour les deux éditions à venir. Il va permettre aux élèves « d’aborder la question de la provenance et de la diffusion des informations en s’interrogeant, notamment, sur la validité des sources ».

Les rédactions des petits et grands médias sont également conscientes qu’il faut fermer les plus jeunes à l’information. Lors des Prix Éducations aux médias, remis chaque année aux Assises, Emmanuelle Daviet, journaliste de France Inter, a lancé un appel pour la mise en place d’une « cellule dédiée à l’éducation à l’information ». Elle a poursuivi : « Le décryptage de l’actualité étant devenu un enjeu démocratique, faire de l’Éducation aux médias est désormais un acte politique et remplit une mission pédagogique capitale : donner aux jeunes esprits en construction les clés d’un savoir citoyen et les repères de la société dans laquelle ils grandissent ».

Pour les journalistes, l’information bien expliquée permet de former de bons citoyens.

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles les plus lus

Haut

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer