Actualité

Ubisoft et Mozilla : partenaire ?

Le 12 février 2019, le leader mondial de jeux vidéo et le navigateur web Mozilla ont dévoilé leur projet de partenariat autour de l’assistant de programmation dédié aux jeux vidéo. Découvrez les dessous de ce partenariat ainsi que de ce projet très prometteur.

Le projet d’assistant de programmation d’Ubisoft

Ubisoft, la startup française spécialisée dans le développement, l’édition et la distribution de jeux vidéo qui a fêté ses 30 ans d’existence l’année dernière veut développer son propre assistant de programmation informatique.

Déjà à l’origine de plusieurs univers de jeux très populaires comme Rayman, Assassin’s Creed, ou Prince of Persia, la société a diversifié ses activités en s’attaquant à la technologie des machines learning et au marché des outils de programmation.

Sur le papier, l’idée d’Ubisoft est de proposer un outil en open source qui permet à n’importe qui même les novices de créer leur propre jeu vidéo même sans savoir coder. Cet assistant dénommé Clever-Commit sera capable d’identifier notamment les bugs et les régressions du jeu et de suggérer des corrections aux développeurs.

Présenté pour la première fois en mars 2018, le projet Clever-Commit promet aux développeurs un gain de temps et de ressources notamment pour corriger les bugs. L’assistant promet aussi une meilleure gestion d’importants volumes de codes pour les jeux AAA.  

Le partenariat Ubisoft et Mozilla

Le partenariat a été annoncé par Ubisoft La Forge, un centre de prototypage de Montréal appartenant à la firme. Ce partenariat consistera en deux volets bien distincts : le test de l’outil pour le développement Firefox et la contribution mutuelle dans les domaines d’expertises de chaque société.

Son partenariat avec Mozilla Firefox en dit long sur sa volonté d’utiliser un navigateur libre et sécurisé pour les futurs utilisateurs de Clever-Commit. Ubisoft a choisi de miser sur Mozilla pour mettre son assistant à disposition. La phase de test sur Firefox permettra de déterminer les améliorations essentielles à apporter et le repérage des tendances de programmation.

De son côté, Mozilla profite des technologies deeplearning et machine learning de Clever-Commit pour améliorer le processus de programmation de Firefox. En ce qui concerne l’éditeur de jeu vidéo, l’association avec Mozilla devrait lui permettre de prendre en charge d’autres langages de programmation comme le langage Rust, C++ et JavaScript. Comme il sera implanté en mode open source, les développeurs eux-mêmes contribueront à l’améliorer selon Mathieu Nayrolles, architecte technique et data scientist du groupe Ubisoft. 

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles les plus lus

Haut

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer