Vie quotidienne

Places en crèche : quelles solutions pour s’en sortir ?

Vous devez reprendre le travail dans quelques semaines et vous n’avez toujours pas trouvé de places en crèche ? C’est une problématique récurrente qui concerne 1 couple de parents sur 2 en France. Heureusement, il existe des solutions alternatives auxquelles on ne songe pas toujours et qui pourtant peuvent se révéler efficaces, voire économiques.

Chercher une nounou par vous-même !

Devenir employeur particulier fait peur à de nombreux parents pourtant de nombreux dispositifs ont été mis en place pour les aider dans cette démarche. À commencer par les suggestions de listes d’assistantes agréées proposées par des organismes ou des syndicats professionnels auprès de votre entreprise.

Il est aussi possible de trouver des personnes qualifiées dans les petites annonces de pôle emploi ou encore sur des sites dédiés comme particulieremploi.fr. Chaque année, près de 250 000 étudiants se présentent sur le marché du baby-sitting. Ce chiffre ne comprend pas les jeunes filles au pair ni les personnes en reconversion professionnelle.

En dernier lieu, il ne faut pas négliger le bouche-à-oreille. Généralement, les solutions les plus simples sont les meilleures. Il suffit parfois de jeter un coup d’œil dans le voisinage et de repérer des familles avec enfant qui ont fait appel à une nounou ou une assistante pour trouver son bonheur.

En outre, les démarches administratives comme les déclarations nominatives ou le calcul des cotisations sont aujourd’hui simplifiées par des sites comme celui de la CAF ou encore celui du CESU.

Déléguer vos recherches !

Vous n’avez ni le temps ni l’envie de vous lancer dans les entretiens d’embauche et les procédures de recrutement ? Des sociétés spécialisées dans le recrutement de nounous peuvent s’en charger pour vous. Elles prennent en charge l’intégralité des procédures à entreprendre pour mener à bien votre projet, mais leur intervention se termine souvent, au moment de la signature du contrat d’embauche.

Il existe également des plateformes qui mettent en relation des réseaux de professionnels avec les parents afin de proposer une solution de garde en fonction des besoins : garde partagée, garde à domicile, garde à temps-plein, baby-sitter sortie d’école, micro-crèche, etc…. Ces sociétés accompagnent et soutiennent les familles dans les différentes phases de recrutement, mais également après l’embauche notamment pour l’élaboration des dossiers de demande d’aides financières ou PAJE auprès de la CAF.

Bien entendu, cette option a un coût, mais au final, le résultat en vaut la peine puisqu’on gagne du temps et on est sûr de tomber sur une vraie professionnelle de la petite enfance.

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles les plus lus

Haut

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer