Vie quotidienne

Café : les techniques pour le recycler

Les Français consomment en moyenne 5,4 kg de café par an et par habitant. La plupart des foyers disposent aujourd’hui d’une machine à café, voire de plusieurs. À la fois pratiques et esthétiques, ces machines permettent de profiter d’un café de qualité. Mais est-il possible de le recycler ? Zoom sur deux techniques écologiques.

​Recycler les capsules et dosettes de café, c’est possible

Une capsule café est généralement faite en aluminium. Elle est ainsi hermétique et permet de préserver le café de l’air, mais aussi de l’humidité et de la lumière. L’alu permet de savourer un café frais et de profiter d’une large palette aromatique. L’autre avantage notable reste que l’aluminium est recyclable.

​OÙ FAUT-IL JETER LES CAPSULES DE CAFÉ ?

Lorsque les capsules ne sont pas réalisées à partir de matériaux biodégradables, le lieu où les jeter dépendra du matériau dans lequel le café est enfermé. Il s’agit, la plupart du temps, de plastique ou d’aluminium.

La majorité des déchetteries sont équipées de points de collecte pour les capsules en alu. Dans ce cas, elles sont séparées du marc de café qui est recyclé comme biogaz ou compost agricole. Vous n’avez donc pas à nettoyer le marc de café restant dans la dosette une fois celle-ci utilisée.

Les poubelles jaunes peuvent aussi accueillir les capsules de café, mais il faut pour cela que votre commune soit éligible au recyclage des petits emballages en aluminium ou en acier. Si vous ne parvenez pas à trouver cette information, il est possible de consulter le site de l’Alliance pour le recyclage des capsules en Aluminium, qui recense les collectivités éligibles.

Certains commerçants sont des points de relai et de collecte. Une marque de café permet de recycler plus facilement les capsules, dans plus de 4 500 points de vente. Elles sont alors récupérées avec les colis. Les flux logistiques sont ensuite mutualisés, ce qui permet donc de limiter l’impact carbone.

​Recycler le marc de café, une façon de réduire l’empreinte écologique

Chaque tasse de café produit du marc, qui termine la plupart du temps à la poubelle. Il est pourtant possible de le recycler, celui-ci constituant un engrais naturel. Riche en éléments nutritifs, il est utile pour rendre la terre plus fertile et permet de faire pousser plantes et légumes. Si votre cerisier a tendance à être envahi de pucerons, sachez que le marc de café a des propriétés insectifuges et qu’il peut être utilisé comme répulsif. De même, les chats ne l’apprécient pas. Et comme nos minous ont une fâcheuse tendance à grignoter nos plantes, la solution reste d’en saupoudrer à leur pied. 

Il peut aussi être utilisé à plus grande échelle, notamment dans la production de biomasses et de biocombustibles. Récupéré en vrac par des entreprises spécialisées, il est pesé avant de subir un contrôle de qualité permettant de vérifier qu’il n’est pas été mélangé à d’autres déchets. Il rejoindra ensuite un site de transformation. Là, il sera recyclé en compost et engrais naturel pour être réutilisé, par exemple, par des producteurs de champignons. L’autre solution est de le recycler via un procédé de méthanisation. Cette solution naturelle sert à produire de l’électricité verte et du biogaz.

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles les plus lus

Haut

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer