Politique

Le Brexit, une grande polémique en Europe !

Le Brexit touche le parti travailliste dirigé par Jeremy Corbyn

Outre la décision de Jeremy Corbyn qui ne veut pas démissionner, le parti travailliste a décidé de faire la grève et les membres sont totalement déçus par le choix de Jeremy Corbyn. En effet, ce dernier a perdu le soutien d’une grande partie de son cabinet et il défend encore son idée en disant que l’élection n’était pas légitime. Il accuse également les adhérents de faire un coup d’Etat de couloir.

Les nouvelles idées des républicains

Le parti républicain a en effet déjà proposé des idées afin de reconstruire l’Europe à 27, comme on dit. A la suite de la victoire du Leave au référendum britannique, les républicains ont tous mis en avant leurs idées.

Selon eux, le Brexit n’est pas une catastrophe et qu’il suffit tout simplement d’instaurer un nouveau traité. Il est aussi à souligner que les républicains se sont aussi mis sur les positions anciennes de Laurent Wauquiez. Ce dernier est l’homme politique qui soumettait déjà auparavant des grandes lignes pour reconstruire l’Europe autour de six pays.

François Fillon soutient l’idée de Sarkozy

François Fillon propose de restreindre davantage les priorités européennes en mettant en avant trois grandes lignes qui sont l’éducation, la compétitivité économique et la défense. Concernant l’euro, l’ancien premier ministre plaide pour l’instauration d’un ministre des Finances permanent en Europe qui rendrait compte devant une représentation parlementaire de la zone euro.

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles les plus lus

Haut

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer