Numérique

Amazon veut scanner votre main pour payer vos courses

Amazon veut permettre aux consommateurs de payer leurs achats dans les Amazon Go en utilisant uniquement leur main ou plus exactement, les empreintes digitales.

Pour gagner du temps aux caisses

Le porte-parole d’Amazon, vient de déclarer au New York Post, que le géant américain de la vente au détail en ligne travaillerait actuellement sur une solution pour accélérer le paiement dans ses magasins physiques et raccourcir considérablement la longueur des files d’attente devant les caisses.

Autrement dit, les clients n’auront plus à sortir leur carte de crédit ou encore leur téléphone pour payer à la caisse, une action qui prend généralement entre 5 à 10 secondes. Cette nouvelle technologie développée par Amazon devrait permettre de traiter les frais en moins de 300 millisecondes.

En outre, le temps passé à vérifier les rayons ou à faire l’inventaire devrait être considérablement réduit étant donné que les caméras et les capteurs pourront également suivre les articles choisis par les clients sur les étagères et renseigner directement sur l’état des stocks en rayon ou sur le comportement d’achat. 

Le mode de fonctionnement du dispositif

L’idée est d’utiliser les mains des clients comme identifiants et de placer des scanners au niveau des caisses pour identifier chaque client individuellement et leur permettre d’effectuer un achat en magasin.

Le système baptisé « Orville » est un scan qui exploite la vision par ordinateur et la géométrie de la profondeur pour identifier les mains sans que celles-ci n’aient à toucher physiquement le capteur. Le reste du système ressemble à l’identique au système de paiement par téléphone où les mains identifiées seront liées à une base de données et qui permettra de débiter automatiquement le compte Premium du client.

Selon le porte-parole d’Amazon, ce projet est encore en phase d’étude. Ce sont d’ailleurs les employés de bureau du groupe à New York qui les testent en premier sur les distributeurs automatiques équipés du système.

Orville devrait ensuite être établi dans les 18 magasins Amazon Go aux États-Unis afin de proposer plus de choix à ses clients. Le groupe ambitionne toutefois d’étendre son offre à d’autres enseignes. Le système devrait être mis en place dans les supermarchés WholeFoods à partir de 2020.

Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles les plus lus

Haut

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer